Gwada Cops – Tome 1 : Gecko John Renmann

Ce retour sur GECKO de Nisa et ses nombreux commentaires où, au delà d’apporter son avis sur sa lecture, elle avoue vouloir en découvrir davantage sur mon île, me font plaisir pour deux raisons:
1 – La série Gwada Cops est d’abord un voyage en Guadeloupe,
2 – Certains parmi mes « compatriotes », m’ont reproché de ne pas mettre en avant les « soucis » qu’ils rencontrent et vus le partage de lecture de Nisa sur son compte Twitter, il est clair que ceux-là n’ont clairement pas lu ma série…
Alors merci à toi, Nisa, métropolitaine qui, une fois ta lecture terminée t’es empréssée d’aller taper  » Admiral T », « La Guadeloupéeene version Tanya Saint-Val », « Malavoi » et bien d’autres termes sur Google.
Merci à toi d’avoir reconnu ne rien connaître (ou si peu) de la Guadeloupe avant cette lecture.
Merci à toi d’avoir adopté certains proverbes créoles que tu ne manqueras pas de ressortir (avec l’accent j’espère).
Et enfin merci à toi de compter parmi mes lectrices !

John

Nisa lectures

Description (source Amazon) :

Guadeloupe.
Ville de Pointe-à-Pitre.
Le jour se lève sur la place de la victoire, révélant un corps atrocement mutilé .
L’esquisse d’un mystérieux lézard tracé avec le propre sang de la victime s’exhibe sur les pavés du site.
Très vite, l’île est le théâtre de meurtres perpétrés par ce qui se révèle être une créature ayant l’aspect d’un chien monstrueux.
À chacune des tueries, l’horrible signature écarlate est omniprésente : un gecko dont on dit qu’il est de mauvaise augure.
Les inspecteurs Nicolas Rousseau et Marie Kancel se lancent dans une enquête où sorcellerie et croyances populaires vont se mêler.

 

Ce qu’en pensent les lecteurs

 » Je n’ai pas lâché ce « thriller magique » fort bien ficelé et fort bien écrit ! Quel plaisir de se faire balader comme ça, au sens propre et au sens figuré (…) « 

 » Le scenario est fouillé, l’enquête bien…

Voir l’article original 644 mots de plus